Noyel Vainqueur de Bellecour !!!

29/05/2012
Il a fallu attendre la dernière mène du dernier concours national (1ère et 2ème division) pour que l’équipe de Michel Noyel remporte une victoire cette saison.
Mais cette victoire vaut plus que tous les autres concours réunis !!!

Félicitations donc à Michel Noyel, Philippe Robin, Pierre Pontonnier, Jérémy Micoud et Florent Amar pour ce titre pour les 100ème tournois boulistes de pentecote, place Bellecour.



Le parcours sans faute de l’équipe s’est conclu de la plus belle des manières.
Faisant une partie jusqu’alors « moyenne », menée 5 à 10 à 20 minutes du terme de la finale (en 3 heures), Jérémy frappa deux fois le bouchon consécutivement pour annuler et sauver son équipe.
A ce moment-là, les croix roussiens ayant l’avantage d’une boule, Michel Abrial (le tireur en second de l’équipe composée d’Hubert Chanel, Thierry Mattia, Bruno Marie et Gaetan Rivolier) décide de tenter l’annulation (qu’il avait déjà réussi par deux fois) mais manqua l’objectif et laissait l’occasion aux lyonnais de revenir.
Malheureusement, un seul point sera marqué au lieu de 2 voire 3. 6 – 10  et 13 ou 14 minutes à jouer.

Tout le monde pensait que c’était plié. Florent envoya le but à 17 mètres dans la montée et vient très près de sa première,Tarare perçait 4 fois sur la boule (dont une fois en enlevant leur seule boule pointée), Abrial manque le but mais frappe la boule.
Florent revient très près, Rivolier pointe 1 m 50 derrière et Mattia prend de sa dernière.
Philippe Robin frappa la boule plein fer. 5 boules pour rajouter 4 points, ce qui a été fait sans problème. Quelle dernière mène !!!



Première dans « le bellecour » pour Michel, Jérémy et Philippe alors qu’il s’agissait du deuxième consécutif pour Pierre et Florent (+ une victoire en minime).

Sur l’ensemble des trois jours, la victoire est largement méritée pour une équipe qui n’a jamais (hormis la finale) été réellement en difficulté.

En poule, elle a su se défaire de Moyne (Morestel) puis Spagnoli (Seine et Marne). Ensuite, victoire sur Montiel (Clouanges), puis sur Fernandez (Martigues).

En 1/8ème de finale, victoire sur Beauregard (Clermont Ferrand) sur le score de 11 à 0 suite à une partie simplement « parfaite ». Les auvergnats ont été loin de démériter mais l’approche du but de Florent et Jérémy et les frappes de Philippe et Pierre ont contrecarré tous leur plan. Comme dans un rêve…Pierre concluant même la partie sur un « ciseau brique » !!

En ¼ de finale, il a fallu attendre la fin du temps règlementaire pour vaincre De Stéfani (St Jory) sur le score de 7 à 4 après que ce diable de Michel Pierre ait frappé 4 fois le bouchon pour ne pas perdre et n’ait fait qu’un seul trou dans la partie. Mais encore une fois, la régularité au point et au tir a fini par payer.



En ½ finale, victoire sur l’équipe de Port des barques (Mouton) qui a quelque peu manqué sa partie. Florent et Philippe ayant été « royaux », Jérémy et Pierre n’ont joué pratiquement que pour rajouter dans cette partie.

Tout au long du concours, Philippe a été très fort au tir (dont un but « chaud » tapé contre Beauregard sur la seule mène d’égarement) et a fait de belles moyennes, Pierre a largement tenu sa place et a su s’adapter en tireur ou pointeur second en alternance avec Jérémy. Florent a été très régulier au point durant trois jours et Jérémy a tout simplement était énorme au tir (1 trou  je crois ou deux maximum en trois jours sur environ 20-25 boules tirées). Michel Noyel n’a pas eu besoin de rentrer en cours de partie.

En prime, 1ère place au classement national deuxième division.

Quoi de mieux ?
 
 



» Retour liste des actualités